Marche du mardi : le retour 2 !

Presque comme avant... : 2ème retour de la marche du mardi.
Le 15 septembre 2020, nous étions tout joyeux de redémarrer l’activité marche. Mais au bout de quelques mardis, la Covid nous signifia qu’elle était la maîtresse des horloges, donc confinement.
Ce mardi 2 mars 2021, 2ème retour et première marche de l’année 2021 le virus sévit toujours le « plateau » est encore élevé comme on dit, mais nous lui avons fait savoir que malgré sa force de frappe, si nous appliquions les règles sanitaires en vigueur (distanciation, masque, et pratique d’une activité en plein air), nous serions en mesure de vivre avec.

marche renede r

 

C’est donc avec un réel plaisir que Danièle notre guide du jour, a choisi une randonnée sur la commune de Rédené dans le Finistère département classé en zone verte. Nous jouons donc la prudence.

Malgré les vacances et la sollicitation des mamies pour la garde des petits enfants, nous sommes une douzaine à s’élancer (terme un peu prétentieux) sur les chemins de cette belle commune.
Si les articulations sont quelque peu grippées et la cadence pas trop rapide, il n’en va pas de même avec les performances vocales ! Car depuis quelques mois le disque dur a stocké beaucoup d’informations qu’il faut bien libérer, et le papotage à l’ANR est bien plus important que les infos en boucle de BFM TV. La marche est aussi une cure de désintoxication physique et mentale.
Après deux bonnes heures de marche, malgré l’effort et une bonne fatigue les visages étaient radieux et le « ça fait du bien de se retrouver » résonnait joyeusement.

Mardi 9 mars si la situation le permet, nouvelle marche sur la commune de Gestel .


Marche du mardi : le retour

Après de long mois d’abstinence d’activités physiques de groupe, les marcheurs du mardi étaient présents le 15 septembre 2020, pour dire non à LA COVID (depuis l’origine du mal, à savoir Eve, cette malédiction ne pouvait être que féminine).

Toutefois, la prudence a été de rigueur, ainsi l’itinéraire avait été calculé pour avoir sur sa route : une clinique, deux maisons de repos et pour rassurer les plus anxieux, une chapelle.

Fort heureusement, aucun de ces établissements ne fut utilisé.

Il était important de redémarrer cette activité au moment ou les liens sociaux se délitent à cause de ce maudit virus (au masculin pour équilibrer). La marche étant un prétexte pour se retrouver et échanger nos souvenirs de confinements comme de vieux soldats après la guerre.

La joie des 19 participants était palpable, c’est pourquoi nous implorons les dieux pour nous garantir une météo favorable pour les semaines qui viennent afin de poursuivre nos rencontres de marcheurs (attention, rien à voir avec un mouvement politique !).

marche 150920

Dans les pas des rois mages

Profitant de la fin de la mousson (réchauffement climatique ???), nous avons enfin pu reprendre une petite marche avec, en préambule,la visite de la crèche de la chapelle Saint Fiacre à Guidel.

Nous fûmes accueillis par la présidente de l’association qui nous a commenté la visite. Chaque année, depuis 25 ans, le thème de la crèche change. Cette année, la bénédiction des chevaux était représentée. Débutée en 1922, cette procession est aujourd’hui maintenue mais avec des effectifs chevalins très réduits. S’il n’est pas rare de côtoyer des bourrins, force est de constater que le cheval vapeur a largement remplacé le cheval de travail.

Même les mécréants étaient attentifs aux explications imagées et passionnantes de notre guide.

creche 01 creche 03 creche05 creche 02jpg

Saperlipopette, quelle ne fut pas notre consternation en constatant à la sortie de la chapelle qu’un des rois mages allait nous servir de guide pour la marche.

roi mage 3

 

 

Etant donné son état d’excitation un peu effrayant, nous eûmes quelques craintes sur le rythme qu’il allait nous imposer.

 

 

Après quelques centaines de mètres, l’excitation était retombée et c’est d’un pas joyeux que nous avons, sous un soleil resplendissant (à défaut d’étoile promise par notre roi mage), poursuivi cette agréable promenade.

groupe c4


 

Doélan et ses chemins fleuris

Voulant satisfaire notre quête de beauté, Danielle a choisi un mardi printanier pour nous faire redécouvrir la côte de Doélan, avant de déambuler dans les chemins fleuris de primevères.

doelan 01

On évite de piétiner les primevères

 

 

Doelan 02

Vue sur les jolies fleurs des deux côtés (la flatterie ne coûte rien et fait toujours plaisir)

 

L'esthétisme allant de pair avec l'épicurie, un fringant septuagénaire nous a offert à l'arrivée un verre de cidre pour fêter sa jeunesse persistante.(voir commentaires photo 2)

 

Doelan 05a

Après les primevères, voila un dernier verre

Découverte du centre Bretagne

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Afin de se remémorer sa prime jeunesse, Bernard, nous a proposé une sortie en centre Bretagne : cap le 18 juin 2019 (commémoration de l’appel de Bernard) vers Ploërdut.

Notre arrivée à la chapelle de Locuon sur la commune de Ploërdut fut copieusement arrosée.

locuon     

                                                      Locuon 2

Ce n’est pas cette grosse brume de chaleur qui allait nous faire perdre pied, puisque nous étions venus pour marcher.

Dès que les cieux devinrent plus cléments le groupe, après avoir visité la chapelle, s’est acheminé en contrebas pour découvrir le site enchanteur de l’ancienne carrière gallo-romaine d’extraction du granit. Trône devant ces murs, laissant apparaître les traces de la taille dans la roche, la petite chapelle « Notre Dame de la Fosse ». Plus bas une source limpide est défigurée par une statue de bois représentant un chien.

Avec une heure de retard, le groupe est parti pour une marche agréable qu’il a fallu raccourcir pour respecter notre emploi du temps.

En effet, à Plouray, chez les sœurs Magui, nous attendait un copieux couscous qui nous a permis d’atteindre la quiétude nécessaire pour visiter ensuite le temple bouddhiste.

repas plouray  

Cette visite guidée nous a permis de mieux cerner ce qui est présenté comme n’étant ni une religion, ni une philosophie. A chacun ensuite de se faire sa propre opinion.

temple bouddhiste                                             temple grande salle                                      

   moulin a prires                                            visite temple

Malgré les quelques traces d’humidité matinale, chacun est rentré avec le sentiment d’avoir passé une excellente journée.

Balade automnale en Finistère

Le 09 octobre 2018, nous étions une vingtaine au départ de Trénez, petite plage de Moëlan sur mer, pour une « rando » à la journée entre terre et mer.

Jour de grandes marées, nous avons croisé quelques pêcheurs, panier à la main, épuisette à l’épaule. Nous avons marché le long du littoral bordé de landes et de bruyères, sous un soleil éclatant et une douce chaleur.

Trenez

Un arrêt sur les hauteurs du petit port de Brigneau, près du petit phare et des vestiges de l’ancienne conserverie, nous a permis de contempler une mer calme et paisible et à l’horizon les bateaux qui glissaient sur l’eau.

Trnez bar

Une agréable pause pique-nique à la terrasse ensoleillée d’un petit bistrot fort sympathique était bienvenue.

Puis vînt l’heure du retour par la campagne boisée où nous avons pu admirer les jolies couleurs d’automne et aussi alourdir les poches de châtaignes. Après un bavardage devant la chapelle Saint Pierre où une équipe s’activait à la préparation d’un film, nous avons rejoint Trénez en passant par le village de Keraba.

Merci à Bernard, notre guide, pour cette magnifique journée. Bravo pour le circuit et la météo réservée pour cette journée. Nul doute qu’il aurait bien mérité un gros bisou sur le front de la part de la gente féminine.

Danielle HELOU