Pour la réussite de cette opération traditionnelle des colis de Noël destinés à nos plus anciens adhérents, bien des mains ont œuvré.

Depuis l'organisation à quatre mains (Cécile Le Visage et Christiane Moreau), en passant par la confection chez le fournisseur et la livraison, voici les 147 colis arrivés sur les deux plateformes de Vannes et Quéven.

Et là c'est au tour des mains des nombreux correspondants locaux d'intervenir. A chacun de retirer les colis dont il s'est chargé, et d'assurer la fin du parcours.

Chacun enfile son habit de père noël (souvent invisible !) et va sonner à la porte des heureux élus, pour une remise en main propre.

Ils en ont connu des manipulations ces colis, et la dernière est bien plus qu'une simple livraison.

Alors c'est quoi ?

Voyez plutôt les quelques témoignages qui suivent, et prenez le temps de découvrir les photos de quelques bénéficiaires.

Pas la peine d'en rajouter ....

 

Daniel, un correspondant local ( et webmaster à l'occasion)

 

Lien vers les photos ici :  colis 2016  (cliquer sur le sac)

 

Par Francis Lopez :

Roger Bohelay : le « facteur » érudit !

C’est à l’Ehpad de St Jean Brevelay, que Marie-Thé Lopez rend visite depuis trois ans à cette figure du pays Pontivyen, Roger Bohelay. Quatre vingt onze ans et toutes ses facultés, l’art de saisir les boutades, de montrer son intérêt pour l’actualité, les sports. Cruciverbiste assidu, deux dictionnaires sont en permanence sur son bureau. Un vélo d’appartement pour se maintenir en forme et quelques sorties prudentes chaque jour pour chercher la lumière. Force de caractère il en a aussi, son épouse s’en est allé au mois de juin et cela n’a pas entamé son envie de vivre. Des photos de ses enfants et petits enfants (que des garçons) tapissent sa chambre. Quelques soucis de santé qu’il minime pour mieux parler de sa carrière, ses débuts à Paris dans le 10ème rue Valmy, et toute son activité professionnelle à Pontivy, une retraite à Colpo et une nouvelle étape à St Jean. Roger, à bientôt sans doute et à l’année prochaine de toute manière. Cette dernière formule n’est pas dérisoire, mais elle symbolise la vertu du soutien que peut apporter notre mission auprès des « seniors plus » ! 

 

Par Renée Forner (en binôme avec Marie-Claire Huet) :

Les agréables rencontres lors de la remise des colis de Noël.

En 2016, je me suis dit : je vais apporter ma contribution aux missions et à la vie de l’ ANR, dont mon emploi du temps chargé et une famille proche et très présente m’ ont tenue éloignée jusqu’ ici .

Premier pas : l AG de l’ ANR le 8 Mars 2016 à Erdeven . cela me permet de revoir les collègues et ami(e)s et de constater leur dévouement et l’ ambiance chaleureuse qui les réunit .On peut imaginer combien ces activités partagées sont précieuses pour beaucoup des adhérents .

L’ étape suivante pour moi est la distribution des colis de Noël aux bénéficiaires ; ceci se fait en binôme avec un ( ou une) référend habitué, ce qui facilite le premier contact .

Avec Marie Claire HUET, nous partageons d’ agréables moments en compagnie de Mme FERET Liliane en évoquant des expériences et souvenirs communs : camping, caravaning sauvage, Touraine etc… «  Mamie Merci «  nous remet un pot de gelée de pommes de sa fabrication . Fernande SALAUN nous reçoit ensuite de façon aussi charmante .

C’ est plus compliqué de dénicher MR CORNOU Edouard mais quand on a fait sa carrière à la Poste, on se doit d’ y arriver et je lui remet son colis en échangeant de façon à conserver le lien .

J’ ai gardé le meilleur pour la fin ; J’ avais repéré dans la liste des bénéficiaires un nom qui ne m’ était pas inconnu . Suite à des évènements familiaux dont je pourrais vous parler à une autre occasion, ma soeur Gisèle et moi pensions être les seules survivantes de la famille LE ROY de Larmor Plage .

Mais lors de mon affectation à la Poste de Lanester, deux cousines se sont fait connaître et nous les avons rencontrées avec plaisir . Devinez !… une d’ elles figure dans la liste !

Je lui ai fixé un RDV et

ma soeur et moi sommes arrivées par surprise lui offrir, de la part de l’ ANR, son colis de Noël . Quelle heureuse réunion de famille ! Champagne, gâteaux, c’ était la fête avant l’ heure !

Merci à l’ ANR de nous avoir réservé, sans le savoir, un tel plaisir .

Mais soyons positive ; Si cela ne dépend que de moi, je recommence l’ année prochaine !

 

Par Francis Lopez :

Rencontre avec ....Yvette Le Noë.

On ne demande jamais l’âge d’une dame, c’est fort discourtois. Pourtant il serait presque à mettre en avant pour donner une leçon d’optimisme à tous nos adhérents. Si la vue lui joue quelques tours, la tête bien faîte mérite la visite.

Visite très ciblée par les messagers de Noël, puisque la famille Lopez avaient eu la chance dans les années 80 de partager son quotidien à l’Agence commerciale de Vannes. Notre divisionnaire pendant dix années cela crée des liens et des souvenirs. Originaire de Lanester, elle passe son enfance à Pontivy puis à La Gacilly pour se retrouver bientôt aux chèques postaux à Rennes suite à la réussite d’un concours que l’on appelait alors « commis des PTT »

C’est un retour au pays Vannetais au central Billaut face à la Mairie, ces travées de meubles avec les douces voies des surveillantes derrière, cela laisse des souvenirs aussi. En 1973 fermeture du central et nouvelle orientation vers les services techniques de la République pour aboutir enfin à l’ACTEL ou il ne restait plus que quelques années pour finir en beauté. Les choses allaient très vite, l’arrivée d’une jeunesse un peu remuante et frondeuse, les instances qui s’accumulent et l’informatisation parfois si redoutée. C’était hier Yvette, ton accueil et ton sourire nous donne cet espoir de voir les années qui passent sans trop d’encombres. L’année 2017 passera encore si vite mais c’est avec bonheur qu’à la même époque nous viendrons frapper à ta porte.

 

A l'année prochaine