En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies
afin de vous proposer les meilleurs services possibles

Imprimer

 

SORTIE SAINT-DEGAN du 18 Septembre 2017

 

Ce lundi au soleil, devant l’Ecomusée de Saint-Dégan à BREC’H, dans le Pays d’Auray, nous nous retrouvons à une vingtaine de randonneurs. Quatre bénévoles du site nous accueillent.

thumb Saint Dgan 2017 101Jean, bénévole « nature » nous présente l’environnement :

La vallée de Tréauray où coule le Loc’h qui, en s’élargissant, devient un étang. Ce qui permit la construction d’un barrage pour alimenter en eau potable les communes du Pays d’Auray.

Le Verger Conservatoire départemental de Saint-Dégan, avec ses deux cents variétés de pommes, classé Espace Naturel sensible. Ce site est géré par l’Ecomusée.

 

 

thumb Saint Dgan 2017 102Les chemins creux façonnés par l’homme pour la modernité de l’agriculture.

Puis Auray avec son charmant port de Saint-Goustan.

Après cette description, nous partons et traversons une forêt de pins et de différentes essences.

Nous empruntons la voie romaine qui reliait Vannes à Quimper à travers les chemins. Une grande croix nous annonce l’approche de la chapelle Saint-Quirin située dans le village de Saint-Guérin.

Accompagnés par le chant des choucas, variété de corbeau, nous longeons les champs de maïs et, au fond de l’un d’eux, nous découvrons, en plein soleil, un rucher.

Au croisement de la route et du chemin menant au Pont Romain, le silence s’impose. Un concert de mésanges nous accueille. Mésanges huppées, nonnettes, charbonnières bleues se répondent  comme dans une chorale. Quel mélomane ce Jean pour reconnaître ces différentes mélodies !

Après cette parenthèse musicale, nous suivons la route et arrivons dans le charmant village de Saint-Guérin situé à proximité de la route royale Saint-Malo-Quiberon passant par Auray, aujourd’hui détournée à l’ouest. Nous découvrons de jolies chaumières fleuries qui, pour certaines, étaient d'anciennes fermes. thumb Saint Dgan 2017 103

Le village de Saint-Guérin est historiquement l’un des plus importants villages de Brec’h. Son comité de chapelle très dynamique fait revivre un très beau pardon le quatrième dimanche de juillet. Après la procession de la fontaine à la chapelle Saint-Quirin et la messe, une grande fête rassemble un nombre impressionnant de visiteurs qui viennent de très loin pour partager les repas du midi et soir préparés par de très nombreux bénévoles. Les groupes de danseurs et musiciens connus dans la région et bien sûr le traditionnel fest noz animent cette fête jusque tard dans la nuit.

thumb Saint Dgan 2017 104
Au bout d’un petit chemin, nous apercevons la chapelle Saint-Quirin. Jo, le Secrétaire du Comité de la chapelle, nous accueille. Il nous présente ce monument à l’extérieur, sur le site du pardon.

La chapelle est datée du 17ème siècle. Elle appartenait à la famille de Robien. On retrouve le blason sur la façade ouest. Architecture classique, toiture à la Mansart, clocheton pyramidal.

 

 

 

thumb Saint Dgan 2017 105thumb Saint Dgan 2017 106Nous rentrons à l’intérieur et découvrons un magnifique retable, le plus beau du Morbihan, voire de Bretagne. Construit en marbre du Maine et en tuffeau (pierre calcaire du Pays de Loire) par les maîtres Lavallois, nous voyons quatre grandes statues en terre cuite dont Saint-Quirin, Saint-Evêque, que l’on invoquait pour savoir si un enfant allait marcher.Puis Saint-Cornély (patron des bovins), Saint-Nicodème (patron des porcs) et Saint-Mathurin (invoqué par les maris pour les épouses insupportables).

Les murs chaulés de la chapelle,  les vitraux peu colorés apportent une clarté dans l’édifice. Le soleil illumine le retable.

Un logis pour le prêtre était aménagé dans la chapelle. Il sert maintenant de sacristie et de lieu d’exposition pour les artistes locaux.

Jo est intarissable sur l’histoire de la chapelle, mais nous devons rejoindre la fontaine dite miraculeuse.

thumb Saint Dgan 2017 107

Après avoir emprunté un chemin, nous arrivons à la fontaine et découvrons une statue en granit de Saint-Quirin au bord d’un bassin où coule une source qui guérit tous les maux, fait marcher les enfants. Un document « Le cahier des miracles de Saint-Quirin » recense tous les miracles. Ce sanctuaire était populaire, de très nombreux pèlerins venaient de toute la Bretagne dans l’espoir d’une guérison. Nous avons bien sûr testé cette eau miraculeuse. Alors combien de miracles recensés chez les randonneurs de l’ANR ? Effectivement pour le retour à Saint-Dégan le groupe marchait vite.

thumb Saint Dgan 2017 108Nous voici revenus à l’Ecomusée. Les Animateurs avaient installé les tables et chaises bistrot sur l’espace vert, au soleil. Après ce pique-nique bucolique, les gâteaux confectionnés par nos amis de l’ANR accompagnent le café préparé par les Animateurs du site.

Tony l’Animateur, nous rappelle qu’il est temps de faire « retour vers le futur ». et qu’il a grand  plaisir à nous présenter l’Ecomusée.

En faisant un voyage dans le monde rural d’autrefois, nous découvrirons un ensemble de maisons authentiques rurales meublées, chaumières des 17 et 19 èmes siècles et partageons le quotidien de nos Anciens, leurs liens étroits avec le paysage et la nature.et la dureté de la vie paysanne.

thumb Saint Dgan 2017 109La seconde chaumière offre un logement pour les grands-parents et un pour les parents puis une étable. C’est déjà « plus confortable » Nous retrouvons des objets et outils connus par certains, dans leur enfance.

L’exposition des toiles colorées du peintre Lucien Pouedras retraçant le paysage bocager de la région de son enfance à Languidic complète la visite.

thumb Saint Dgan 2017 110Cet agréable moment se conclut en douceur par une dégustation de produits locaux (cidre, gâteaux) accompagnée de quelques pas de danse et chant bretons.

Tony et l’équipe nous quittent en nous informant qu’une grande fête « ramène ta pomme »aura lieu le dimanche 15 octobre, avec marché de producteurs locaux et pressage de pommes. Amenez faire presser vos pommes. Il en faut 100 kg, regroupez-vous et vous aurez du jus.

Nous avons trouvé un accueil chaleureux à cet instant de détente auprès de l’équipe  de l’Ecomusée.

A quand la prochaine balade culturelle ?

 

vers la galerie photos