En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies
afin de vous proposer les meilleurs services possibles

Imprimer

et si on parlait de " La GRANGE "

La Grange, de Quéven
Bien sûr on aurait pu l'appeler : "La Grange,  lieu de rencontre des adhérents du secteur de Lorient de l"ANR56, le 1er mardi du mois", ... Mais c'est bien trop long
Alors on dit souvent La Grange de Quéven. C'est sympathique.
On se doute alors qu'il ne s'agit pas de Léo, ni de "la grange aux loups", ni d'un hangar au milieu de nulle part pour réunir une rave party, mais plutôt d'un abri où l'on se sent bien, entre amis.

Encore faut il s'y rendre ! Car ce lieu mythique de l'ANR56 ne figure pas sur tous les GPS, loin s'en faut. Certains vous envoient même dans des endroits qui ont pris le même nom (enfin je suis pas sûr que ça se soit fait dans ce sens là !).
Qu'importe, si vous ne voulez pas ratez votre rendez vous indiquez à votre invité l'adresse de la dernière maison de la rue, qui fait face à l'allée au fond de laquelle elle se niche.
C'est simple, non ? 

Enfin pour les connaisseurs, à savoir bon nombre de nos collègues adhérents de l'ANR56, on a trouvé bien plus court.
Entre nous on dit tout simplement " LA GRANGE" ; ça suffit !

Et chacun y va, presque les yeux fermés, assurés qu'ils sont d'y passer un agréable moment.

En ce début de saison 2021 / 2022, alors que nous retrouvons progressivement les activités que nous propose l'ANR,

quoi de neuf à "La GRANGE" ?

 Allons dANseR

Avec Daniel, un animateur admiré, lui-même animé par le plaisir de danser et l'envie de transmettre ses meilleurs pas, la nouvelle saison semble bien repartie.

La Grange Oct. 20211
Que nous réservent ils cette année ?
Surprise, seule la qualité ne nous surprendra pas : ils nous ont habitués.

Eh bien dansez maintenant ;
et prenez y beaucoup de plaisir.

 "Les Mardis de Quéven"

Remerciements

D'abord Job, laisse moi me faire l'écho de ce que j'ai pu entendre autour de moi, au sujet de ta gentillesse, de ta bonne humeur, de ta disponibilité. Tous, et notamment tes collègues membres du comité, nous te remercions de ton accueil et de ta bienveillance lors de nos réunions sur le secteur de Lorient.
Bien sûr les années sont là et il te faut lever le pied. Sache qu'à chaque rencontre ici, on sera heureux de te retrouver.

Et après 

La voie est donc tracée. La chaleur de l'accueil en ce lieu se doit d'être perpétuée. Qui pour reprendre le flambeau des mains de Job ?
Un habitué des mardis de Quéven serait le bienvenu, ou bien un correspondant local.
Est-ce trop prenant ? Alors pourquoi pas un binôme ? En alternance un mois sur deux, ou encore un pour l'ouverture, l'autre pour la fermeture, ou...

Ca vaut le coup d'y réfléchir, de donner un petit peu de son temps. Habitués ou correspondants vous savez mieux que quiconque les bienfaits de cette rencontre périodique pour rompre l'isolement qui sournoisement, s'est peut être trop installé ces derniers temps.